Requins

et récifs coralliens


Un bassin aux requins spectaculaire !

Un aquarium de 66.000 litres d'eau de mer où évoluent ces prédateurs fascinants, qui ne méritent pas la mauvaise réputation qui leur est faite. Bien au contraire, vous apprendrez que ces animaux ne sont pas des monstres sanguinaires, mais des animaux au comportement intéressant, souvent utiles pour l’homme et parfois menacés.


Le bassin aux requins en quelques chiffres...

Construit en 2001, l'aquarium aux requins a une capacité de 66 m³. Ses dimensions sont de 4,2m sur 4,6m sur 3,3m. Sa "vitre", de forme légèrement concave, est constituée de résine polymère (méthacrylate); elle mesure 13 centimètres d'épaisseur et pèse 1.300 kilos!

Un récif corallien reconstitué



Le bassin aux coraux - 1500 litres d’eau de mer - reconstitue un biotope corallien et présente des hôtes vivants de la Grande Barrière de Corail (Australie) ainsi que d’autres organismes ayant colonisé ce milieu.


Les Coraux : les bâtisseurs des océans

Les Coraux font partie des Cnidaires, un groupe d’animaux représenté aujourd’hui par 10.000 espèces et apparu il y a 800 millions d’années. Ce groupe comprend également les anémones de mer, les méduses et les hydres. Le terme corail englobe de nombreux groupes d’animaux invertébrés présentant une structure commune : une colonie animale constituée d’un nombre souvent très élevé d’individus : les Polypes.

Les coraux vrais ou Madrépores constituent à eux seuls la quasi-totalité du monde corallien. Leur caractéristique commune est la formation continue d’un squelette calcaire, une architecture complexe formée de l’empilement de minuscules loges calcaires cylindriques sécrétées sous le polype. Au rythme de croissance d’1 cm d’épaisseur par an, l’édification calcaire constitue les magnifiques structures des colonies coralliennes. L’association de communautés coralliennes de diverses espèces est à l’origine de la construction des remarquables ensembles que sont les récifs et les atolls.

Pour prospérer, les récifs coralliens ont besoin de conditions écologiques particulières : la température de l'eau doit être comprise entre 25 et 29°C; la salinité de l'eau doit être supérieure ou égale à 35 grammes de sel par litre d'eau de mer; l'eau doit être claire, agitée, riche en oxygène et en plancton.

Les récifs coralliens font partie des écosystèmes les plus riches de la planète. On y rencontre une grande diversité d'espèces animales et végétales. Ils sont malheureusement menacés par les activités humaines telles que la pollution, l'aménagement de zones portuaires, le réchauffement des océans, les collectes abusives, les essais nucléaires, … On assiste, dans de nombreuses régions, à leur recul, voire à leur complète disparition.

Des squelettes de coraux sont présentés dans le nouvel espace muséal permanent "Coraux sous les Tropiques" : y est présentée une collection unique de spécimens récoltés par les scientifiques de l’Université de Liège lors de l’expédition organisée sur la Grande Barrière de Corail en Australie en 1966-1967.

Découvrez quelques spécimens de notre collection à travers cette séquence vidéo ("Amours calcaires" de Michel-Marie Solito de Solis).


Descriptions et compléments d'informations: